AL - AMAL (
L'ESPOIR)

Journal du parti démocratique égyptien

 

Programme de principe • Fleuve de l'espoir • Espérances et espoirs • Le référendum • Terreur de gouvernement • L'état actuel • La vérité supprimée • Avis de la rédaction • Luttes politique • Raisons de choisir AL Samir • Discours au peuple Juin 2005 • Discours au peuple Mai 2005 • Discours au peuple Mars 2005 • Contact

Home

 

Le parti démocratique égyptien et son programme de principe

L'idée de fonder officiellement le parti démocratique égyptien , naissaient en octobre 1977.
Le fondateur du parti démocratique égyptien est Al Samir.

La situation et des circonstances dans la patrie à partir de novembre 1977 ont provoqué le retard des proclamation de l'apparition au niveau de peuple, pour laisser librement le secteur pour le voleur de pouvoir à Monsieur Mohammed Anwar el-Sadat (assassine plus tard), pour la réalisation de ses promesses au peuple pour la prospérité après son étape de paix privée particulière dans les Camp David. Malheureusement, il n'a pas réalisé ses promesses jusqu'à son décès dans 1981.

Le retard renouvelé pour les proclamation au niveau de peuple était, également le secteur de laisser librement pour le voleur de pouvoir nouveau et actuel Monsieur Mohammed Hosni Mubarak de aussi réaliser les objectifs prometteurs avec la prise de pouvoir pour la prospérité du peuple. Mais il n'a réalisé malheureusement même pas des parties.

Dans un discours fier, le voleur de pouvoir actuel Monsieur Mohammed Hosni Mubarak sans sentiment de responsabilité  a dit que le salaire d'un fonctionnaire en Égypte n'va même pas pour le pain nu. Il a indirectement demandé ainsi ceux-ci de comportement criminel à cela de la corruption, la immoralité et ouvre de la criminalité porte et barrière, car rien d'autre reste aux fonctionnaires que le décès par la faim ou des actes criminels commettre.

Les circonstances actuelles dans le pays ne permettent aussi plus pas contre la volonté du dirigeant illégitime actuel de retard de l'annonce sur l'apparition au parti au niveau de peuple. De même, la situation et des états en une politique et économie ne permettent plus et sur un secteur social de attendre. Autour le parti démocratique égyptien doit annoncer maintenant sa naissance au niveau de peuple et doit être actif plus loin et combattre, pour réaliser tous les objectifs et efforts, désirs et espoirs du peuple égyptien pour une meilleure vie.

Hymne national égyptien

Les important, fondamental objectifs dans le programme de la parti démocratique égyptien

  1. Entremêler le politique démocratie, qui le peuple égyptien fait effectivement participer dans tout domaines de le politique, économie et sur social secteur.
     

  2. Pénétration d'une justice, en particulier d'une caisse de maladie vraiment sociales pour tous les citoyens, que ce soit dans un contrat de travail ou pas, comme en Allemagne depuis plus de 130 ans; Modification dans le secteur de l'aide sociale y compris la possibilité nécessaire de la construction d'une source d'existence pour une vie honnête.
     

  3. La création de la croissance et d'une stabilité dans tous les secteurs économiques, pour terminer osciller entre une espérance et une résignation dans le secteur de vie, douleur, passivité, affaiblissement de la conscience nationale et de manques dans la production entraîne le malaise.
     

  4. Suppression de la constitution du voleur de pouvoir en Égypte qui est un mélange inégalement différent de dictature, démocratie, l'anarchie et le débridement qui transforment l'autorité du peuple dans une décoration et une farce et le peuple ne protège pas mais tyrannise.
     

  5. Fournir un durable constitution, que effectif l'autorité au peuple transmettre, que ce soutenir et une coopération dans une cadre fort et légitime système permettre, qui ni un militaire putsch ni un politique éboulement autorise.
     

  6. Dissolution et suppression de la réunion de conseil ainsi spécifiée créée par le pouvoir de militaires. Elle est se composant remplacer par un conseil de constitution, de tous les gouverneurs de province qui doivent être choisis dans un choix libre et ne sont pas nommés comme jusqu'ici par le président.
     

  7. La dissolution du parlement de peuple comme le dirigeant lui appelle qui n'est approprié pour qu'e un parti  s e u l e, même si à côté de cela à la décoration des partis d'opposition si cités provisoires, garrotte et inefficaces existent.
    Élection d'un nouveau parlement sous le nom parlement national en même temps avec le choix de présidence libre à la fin d'année 2005.
     

  8. Suppression le général national Sectoriels, ainsi les usines d'État, les entreprises et les magasins qui ne sont pas prétendument, toutefois pas effectivement, une propriété du peuple, pour arrêter la diminution et le gaspillage des fonds publics.
     

  9. Suppression des subventions qui répriment le progrès économique avec la construction d'un réseau social protégeant pour des salarié faibles de chef de famille et l'empêchement du niveau de vie descendant autour d'une vie digne pour le peuple atteindre et une allocation sociale pour inaptes au travail garantir.
     

  10. Amélioration progressive de la formation, pour installer pour le temps moderne, couvrir le besoin de l'Égypte de formés et de main-d'oeuvre qualifiée et ainsi servir la croissance prévue de l'économie sous la participation sérieuse de la jeunesse, à notre génération future, pour construire le présent et l'avenir de l'Égypte moderne.
     

  11. Une solution prochaine des problèmes nationaux: p. ex. Réparation de l'état de pénurie de logement par la construction immédiate de suffisamment de logements, suppression entre autres du chômage voilé par une surpopulation dans les bureaux, les autorités et les entreprises d'État qui doit être résolu par le projet "fleuve de l'espoir" et de ses branches. Augmentation des pensions, pour permettre une vie digne et atteindre une amélioration à conditions de vie dans les villages.
     

  12. Suppression des lois qui lient ou empêchent la fondation de religieux ou des partis populaires la liberté, la dissolution de la presse et de la suppression officielles de la censure dans tous les secteurs, que ce soit la littérature, science ou art. Suppression définitive des lois d'exception barbares et tatare actuelles, octroi de toutes les garanties pour la construction d'une presse libre qui montre les avis, les désirs et les espoirs du peuple.
     

  13. Déplacement de la capitale égyptienne au plage du "nouveau lac" dans le Qattara-Abaisse dans le désert de l'ouest auquel en rapport avec le projet le "fleuve de l'espoir" et ses embranchements naissent.

    Pour la capitale actuelle avec sa densité d'habitant extrême  (18-20 millions) sur la petite surface, aucune amélioration de son état
    misérable n'est possible. À cela s'ajoute la pollution atmosphérique effrayant avec un pourcentage qui constitue un multiple (de 5 fois) l'au niveau international permis. La pollution atmosphérique aggrave de plus en plus la santé de la génération actuelle et des prochaines générations.
     

  14. Suppression des prisons, que ce soit civilement ou militairement. L'Égypte deviendra le seul pays dans le monde sans prisons. Le "sanatorium" pour rééducation des éléments plus criminels jusqu'au troisième degré et redresser d'une morale et de la santé dans le projet "fleuve de l'espoir" avec ses embranchements est pris en charge. Plus de ces degrés dehors criminel sous la surveillance des militaires dans les carrières dans le désert il être instruit au pire et/ou on dresse.

    Les prisons détruisent les sentiments humains et prennent à l'homme sa deviendraient et sa fierté et meurtres son entendement. Il n'est pas favorable pour la société qu'il y a des personnes
    haineux, méchantes ou jalouses dans lui.
     

  15. Suppression de la criminalité "immorale", comme p. ex. une corruption, un népotisme etc., par l'amélioration de la situation financière pour tous, pour créer des manières de vie digne et arrêter la volonté d'un et la chute dans une telle criminalité à cause de l'absence du vital.

    Ceux qui toutefois ce
    immoralité suit sur la base d'une cupidité, d'une avidité d'argent et d'une manie d'enrichissement, nécessitent un traitement dans le "sanatorium" du projet "fleuve de l'espoir", avec une éducation et l'amélioration d'une morale et de la santé par planter d'énormes forêts dans la "grande vallée" (la vallée entre les deux fleuves), à la réparation à laquelle qu'ils ont faite à la patrie.   

[Programme de principe] [Fleuve de l'espoir] [Espérances et espoirs] [Le référendum] [Terreur de gouvernement] [L'état actuel] [La vérité supprimée] [Avis de la rédaction] [Luttes politique] [Raisons de choisir AL Samir] [Discours au peuple Juin 2005] [Discours au peuple Mai 2005] [Discours au peuple Mars 2005] [Contact]

Home

  

© 1987 à 2005 maison d'édition BANY - E. Roethe et CO. Kg, D - 81739 Munich, Im Gefilde 51, Tel: +49 89 6016156 Fax: +49 89 68906537 eMail: alamal@alamal.de
Tous les droits réserver. Sans l'approbation expresse et écrite de la maison d'édition, il est ne permet pas de multiplier ou d'étendre les articles ou des parties des Al-amal sous une forme par la photocopie, le microfilm ou une autre procédure . La même chose vaut pour le droit de l'interprétation publique.